• "Cérémonie des diplômes "

    Près de 400 personnes, lauréats de la promotion 2019, familles et enseignants étaient présentes pour la remise des diplômes au Palais des Congrès de Pontivy samedi 12 octobre. Le lycée Joseph Loth, jadis lycée impérial, chargé de plus de 200 ans d’histoire a diplômé bien des générations d’élèves et la promotion 2019 est un maillon de cette histoire. Le lycée a félicité les lauréats du baccalauréat et du BTS pour leur réussite. Ces jeunes filles et garçons ont passé un cap et vont vers de nouveaux défis pour construire leur avenir, avec la confiance nécessaire pour réussir leur vie de citoyen.

  • "Sortie à Chateaubriant pour les lauréats du CNRD"

    Les lauréats du Concours National de la Résistance et de la Déportation 2019 ont été invités mardi 28 mai à la sortie organisée par le comité de liaison du Morbihan à Châteaubriant pour la Journée nationale de la Résistance.
    Avec une vingtaine d’autres lauréats du département, ils ont assisté à une visite émouvante de la carrière de la Sablière. 27 otages du camp de Choisel y ont été fusillés le 22 octobre 1941, suite à l’exécution par des résistants à Nantes du lieutenant-colonel Hotz, le responsable des troupes doccupation du département.  
       
    Les élèves de 1ere du lycée, qui ont gagné les premiers prix en devoir individuel et en collectif, ont lu des extraits de lettres des fusillés, en particulier celle de Guy Môquet, le plus jeune d’entre-eux, il avait 17 ans, comme eux… La visite du Musée a été suivie d’un spectacle mêlant théâtre, chant et musique, interprété par des élèves du collège et du lycée de Châteaubriant. Tous ces jeunes ont ainsi fait revivre la mémoire de la Résistance, et médité cette dernière pensée de Guy Môquet : "Vous tous qui restez, soyez dignes de nous, les 27 qui allons mourir ! » 

  • "Très bons résultats aux Olympiades de Géosciences"

    Les Olympiades des Géosciences, concours académique et national créé en 2007 par le Ministère de l’Education Nationale, s’adressent aux lycéens de 1re S.

    Héloïse Dumortier et Laurence Le Corre, enseignantes en SVT (Sciences de la Vie et de la Terre) ont proposé aux élèves de 1re scientifique de participer à ce concours, qui consiste en une épreuve de 4h, composée de trois exercices, sur la géologie.


    Leurs résultats au niveau académique sont les suivants :

    Maelline Gloux 8eme

    Pierre Émilien Le Ho 10eme

    Léa Mandaliti 21eme

    Yuna Robic 68eme

    Thibault Mahéo 95eme

    Etienne Brige 153eme

    Nolwenn Jégouic 368eme

    Il y a eu 513 participants dans l'académie de Rennes.

    La remise des prix aura lieu le 5 juin après-midi à Rennes.





       de gauche à droite : Pierre-Emilien, Nolwenn, Léa, Maelline, Thibault

  • "Les élèves d'HIDA à la conquête de Madrid !"

    Cette année, les 105 élèves suivant l'enseignement d'Histoire des Arts au lycée se sont rendus une semaine en Espagne, direction la Castille, destination Madrid, Tolède et L'Escurial.

    Ils étaient accompagnés de leurs professeurs d'HIDA Gaëlle PEGER, Anne DESHAYS, Olivier MARTIN et Laurent MEVEL et de leur binôme respectif Elisabeth SCAVARDA, Caroline BOSMAN, Rachid ZEGGAI et Antoine NICOLE.

    Pour le programme détaillé, voyez ci-dessous

     

    Au programme, la capitale espagnole Madrid qui a pour emblème l'ours et l'arbousier : les élèves ont ainsi pu découvrir la vieille ville avec ses places pittoresques comme la Puerta del Sol, la Plaza Mayor (typique du Madrid des Autrichiens) ou encore la Plaza de la villa qui comporte 3 bâtiments édifiés à des siècles différents (15°, 16° et 17°s.). Ils ont poursuivi leur visite avec le Palais Royal, construit sur le modèle de Versailles !

    Les musées faisaient bien sûr partie du programme : l'incontournable musée du Prado qui renferme les immenses collections royales accumulées depuis Charles Quint, le musée Thyssen-Bornemisza (une superbe collection privée située dans un palais néoclassique) et le musée de la Reine Sofia (un grand centre d'art contemporain).

    Mais d'autres découvertes étaient aussi surprenantes comme le temple égyptien de Debod, venu tout droit de Nubie, la bombonera du parc Buen Retiro qui accueillait les sculptures en mailles d'acier de Jaume PLENSA ou encore la gare d'Atocha avec son hall qui renferme un jardin exotique.

    Sans compter les différentes histoires madrilènes comme celle de la vierge de l'Almudéna découverte par le Cid Campeador ou encore les pérégrinations de Don Quichotte et Sancho Panza, ces héros picaresques visibles sur la Plaza de España qui nous entraîne vers la Gran Via, une grande artère de Madrid surnommée le Broadway madrilène !

     

    Les élèves ont aussi passé une journée dans l'ancienne capitale politique et religieuse de Tolède où, pendant plus de 5 siècles, 3 communautés religieuses ont coexisté, ce qui n'est pas sans avoir laissé des traces dans l'architecture : édifices gothiques et baroques côtoient les édifices séfarades et les arcs outrepassés des mosquées. Certains ont aussi été impressionnées par les dimensions de L'Enterrement du Comte d'Orgaz peint par El Greco (un peintre emblématique du siècle d'or espagnol) sur tout un pan de l'église Santo Tomé.

     

    Enfin, une dernière journée s'est déroulée à L'Escurial, situé à une cinquantaine de km au nord de Madrid. Au programme, la visite du monastère San Lorenzo dont la construction fut ordonnée par Philippe 2 : la richesse exceptionnelle du site qui renferme une basilique mais aussi des salles capitulaires avec des tableaux de maître, le panthéon des rois et des infants ou encore une superbe bibliothèque valait vraiment le détour !

     

    Bref, que de beaux souvenirs ! À nous maintenant de nous pencher sur la prochaine destination qui sera proposée l'an prochain aux élèves d'HIDA...

     

    Anne DESHAYS

  • "Voyage en Angleterre 2019"

    Bravant le vent, la tempête sur terre et sur mer, quarante huit élèves accompagnés de quatre enseignants du lycée Joseph Loth sont allés sur la terre de William Shakespeare voir si le plus grand dramaturge était toujours vivant.                                                                      
    Ce voyage a été fructueux en souvenirs et en découvertes sur l’histoire et la littérature britannique, depuis les Romains à nos jours en passant par Guillaume le Conquérant, les Plantagenêts, les Tudors, les Stuarts… sans oublier nos reines préférées, Victoria et aujourd’hui Elisabeth II.
    Ce qui fut le plus surprenant vient de nos découvertes. Effectivement,  l’anglais c’est difficile et impressionnant, nous savons tous dire « GLOUCESTER » correctement ou presque, c'est-à-dire « Gloste », mais nous avons aussi pu rendre hommage aux rois Saxons, à Jane Austen qui elle aussi a perpétué l’esprit Shakespearien en se moquant de son approche de l’amour et de l’amitié, tout en explorant plusieurs ville dont celle de tournage d’Harry Potter, Oxford : quel bijou ! Et nous qui pensions que le pays des « Brexiters » n’était pas pour nous !
    La conférence sur Shakespeare, la visite du Théâtre Royal, la visite de l’Université de Balliol College, de Stonhenge où les profs ont porté des gilets … verts,  nous ont donné bien des idées pour la suite.
    Mais surtout ce voyage nous a appris une chose, Shakespeare est bien un barde Celte : en cherchant bien, nous avons trouvé des traces de cette figure mythique mais aussi du roi Arthur : nous avons terminé notre quête sur la table ronde du Roi Arthur in extremis … à Winchester.  Nous allons poursuivre notre quête dans les livres, et les cours à présent… D’ailleurs, nous y sommes allés au bon moment. Une nouvelle tempête se prépare, à moins que ce ne soit une page qui se tourne. Pour l’heure, ‘’to be or not to be in the EU, that is the question for Britain…”