Droit en terminale L

Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain (DGEMC) en Terminale L

 
  1. Un enseignement de 3 heures par semaine
 
  1. Objectifs :
  • Sensibiliser les élèves de Terminale Littéraire au droit à travers les grands enjeux du monde contemporain ;
  • S’initier au droit, c’est-à-dire à la discipline juridique, son rôle, sa méthode ;
  • Développer la réflexion sur certains concepts majeurs de notre société (lutte contre les discriminations, droit à l’oubli numérique, protection européenne des droits de l’homme, etc.).
 
  1. Un programme large qui couvre les principaux aspects du droit :
  • Sources du droit, organisation judiciaire ;
  • Droit de la famille ;
  • Droit des contrats, Responsabilité ;
  • Droit et Internet ;
  • Droit constitutionnel ;
  • Droit européen, droit international…
 
  1. L’examen au baccalauréat : une épreuve orale (20 minutes – Coefficient 4)
  • Présentation à l’oral du dossier-projet portant sur une des problématiques juridiques abordées pendant l’année au travers de 22 thèmes nationaux ;
  • Le dossier-projet de l’élève est individuel et préparé pendant l’année ;
  • L’évaluation ne porte pas sur le dossier en tant que tel, mais sur la soutenance orale de l’élève et sa capacité à défendre son projet à l’aide d’une argumentation juridique précise et rigoureuse.
 
  1. Pourquoi choisir l’enseignement de spécialité DGEMC en terminale L ?
  • Pour le lycéen qui souhaite s’orienter vers des études en Fac de Droit et qui est intéressé par les métiers du droit : avocat, notaire, magistrat, huissier, commissaire de police, inspecteur des douanes, inspecteur du travail, etc.
  • Pour acquérir une culture juridique indispensable si on vise les concours administratifs, un IUT, une école de journalisme, une école de commerce, un Institut des Études politiques (IEP)…
  • Pour mieux appréhender sa vie professionnelle, familiale, et de citoyen… comprendre la loi et les rouages juridiques sera toujours utile 
  1.  Quelques témoignages:
  • "Le cours de DGEMC m'a beaucoup apporté sur le plan professionnel mais aussi pour ma culture personnelle. C'est ce cours qui m'a orienté vers mes études actuelles, en immobilier (BTS Professions immobilières). Les cours sont intéressants et surtout très variés, ce qui permet d'avoir une vision générale du droit français. Les cours sont aussi conviviaux. Le dossier préparé pour le bac est un dossier que l'on choisit, ce qui permet d'être plus investi, de plus il est facile d'avoir une bonne note ...". ​​Mécilia D.S (TL2 en 2014-2015)

 
  • "Pour ma part j'ai trouvé que l'enseignement de droit suivi en terminale était très bénéfique. Pendant ces heures nous avons eu la chance d'aborder différents thèmes touchant au droit et à la fois des thèmes qui étaient suffisamment proches de nous en tant que débutants dans la matière. Nous avons donc pu observer la diversité de la matière. Par ailleurs j'ai apprécié le fait d'apprendre la méthodologie des fiches d'arrêt, ce qui m'a beaucoup servi lors de mon entrée à la fac l'année suivante et surtout en droit civil. J'ai également trouvé que l'examen final du baccalauréat était bien formulé puisque c'était un oral sur un thème de notre choix et nous étions vraiment maîtres de notre travail. Actuellement en 2ème année de licence de droit à Rennes, je peux affirmer que le cours de droit en terminale m'a apporté énormément et il m'arrive de m'y reporter sur certains thèmes que j'étudie désormais. Mais au-delà de cela, je pense que ce cours proposé reste une option bénéfique et enrichissante sur notre société, même si nous n'avons pas pour projet de poursuivre des études dans le domaine ". Mélanie J. (TL2 en 2014-2015) 

 
  • " L’option droit et grands enjeux du monde contemporain est une bonne façon de s’ouvrir au droit et aide l’intégration à la faculté de droit par la suite. Cela permet de voir quelques-uns des thèmes juridiques étudiés en première année de licence, et personnellement m’a aidé à comprendre certains cours de première année. Ce cours permet de voir des bases juridiques importantes comme le raisonnement juridique et le code civil, ce qui devient essentiel en fac de droit. De plus, ceci m’a permis de confirmer que je voulais faire des études de droit ". Grace K. (TL2 en 2015-2016)

«