Terminale Série Scientifique (dominante SI)

I - Présentation

Série scientifique procurant une formation large (hors SVT) et approfondie
qui ouvre des perspectives de formations ultérieures très diverses
 
A - Les objectifs poursuivis en 1ère et en Terminale
L’enseignement des Sciences de l’ingénieur est basé sur une démarche
allant du concret (réel) vers l’abstrait (modélisation). Elle permet aux
élèves après un temps d’observation d’un système réel présent dans la
salle, d’en effectuer l’analyse. Les lois physiques qui régissent le
comportement des systèmes sont étudiées et vérifiées concrètement.
    

B - La démarche pédagogique

L’enseignement des Sciences de l’ingénieur se déroule en grande partie
sous forme de travaux pratiques, pendant lesquels, les élèves, par
groupe de deux, à partir de documents de guidance, étudient par
exemple :

- Les mouvements et les vitesses de déplacement d’un mécanisme
- Le programme de mise en route d’un système automatisé
- Le comportement d’une carte électronique
- La modification d’une pièce à l’aide de l’outil DAO (dessin assisté par
ordinateur)

 

C - Organisation de la série

En Terminale, la possibilité de choisir un enseignement de spécialité
(mathématiques ou physique) est offerte aux élèves. Cela est important
pour le choix d’études en particulier en classe Préparatoire aux Grandes
Ecoles ou en Préparations Intégrées.
 

II - Animation scolaire et périscolaire

Des visites d’entreprises peuvent être organisées (compréhension des
systèmes, automates etc.)
III - Dominantes disciplinaires

L’enseignement des Sciences de l’Ingénieur est une application concrète
des lois physiques et permet par son approche un ancrage et une
meilleure compréhension des phénomènes qui régissent le
comportement des systèmes.
IV - Les qualités requises

L’évolution technique nécessite un travail en équipe. Ce travail en groupe doit être une motivation réelle pour l’élève.

Les travaux pratiques réclament une autonomie et une organisation importantes dans le travail.

C’est une formation scientifique ; la capacité de l’élève à l’abstraction sera très sollicitée.

V - Les projets possibles

Ils sont identiques à la série S-SVT à l’exception des filières comportant de la biologie.

Meilleure admission dans les filières plus « technologiques » : Diplôme d'Enseignements Universitaires Scientifiques et Techniques (DEUST).
 

VI - Exemples de réussite

L’option Sciences de l’Ingénieur prépare efficacement à l’environnement proposé dans les Sciences de l’Ingénieur et par delà, constitue une imprégnation des outils et démarches sollicitées ultérieurement.