Des artistes muralistes chiliens au lycée

Le lycée Joseph Loth de PONTIVY participe au projet intitulé "Les murs de la ville, message et témoignages », soutenu par l'Université de Bretagne Sudle Ministère des Cultures du Chili, Luis Ramirez, ancien responsable du Collectif de soutien des jeunes à Salvador Allende et vice-président de l’association Breizh Rapa Nui et certains établissement du Morbihan.

Deux muralistes chiliens Jotapé et Giova et une artiste catalane Aleixa Prokesch seront en résidence au lycée Joseph Loth, les 27, 28 et 29 septembre. Ils feront découvrir les spécificités du muralisme, cette forme d’art urbain engagé, à travers la création d’une fresque. Ils réaliseront un triptyque sur l’un des murs intérieurs du lycée, avec l’aide des élèves, sur des thèmes choisis par l’ensemble de la communauté éducative : la joie de vivre et le dynamisme, la jeunesse et le vivre ensemble.


Les enseignants d’Espagnol du lycée Loth ont entamé avec leurs élèves dès le début de l’année la réflexion autour de « l’Art engagé au Chili,  entre 1970 et 1973 et lors des manifestations de 2019 » et « l’Artivisme » et les Arts collectifs comme facteur déclencheur d'élans démocratiques et participatifs.
 

Elisabeth Bourdon, enseignante d’Espagnol, explique le but du projet de fresque au lycée : « A notre tour, nous tenterons de renforcer notre appartenance à la communauté du lycée Joseph Loth, en consultant ses membres tout au long du processus de création du mural et en faisant participer le plus grand nombre à l’élaboration du triptyque. »