Les élèves d'HIDA à la conquête de Madrid !

Cette année, les 105 élèves suivant l'enseignement d'Histoire des Arts au lycée se sont rendus une semaine en Espagne, direction la Castille, destination Madrid, Tolède et L'Escurial.

Ils étaient accompagnés de leurs professeurs d'HIDA Gaëlle PEGER, Anne DESHAYS, Olivier MARTIN et Laurent MEVEL et de leur binôme respectif Elisabeth SCAVARDA, Caroline BOSMAN, Rachid ZEGGAI et Antoine NICOLE.

Pour le programme détaillé, voyez ci-dessous

 

Au programme, la capitale espagnole Madrid qui a pour emblème l'ours et l'arbousier : les élèves ont ainsi pu découvrir la vieille ville avec ses places pittoresques comme la Puerta del Sol, la Plaza Mayor (typique du Madrid des Autrichiens) ou encore la Plaza de la villa qui comporte 3 bâtiments édifiés à des siècles différents (15°, 16° et 17°s.). Ils ont poursuivi leur visite avec le Palais Royal, construit sur le modèle de Versailles !

Les musées faisaient bien sûr partie du programme : l'incontournable musée du Prado qui renferme les immenses collections royales accumulées depuis Charles Quint, le musée Thyssen-Bornemisza (une superbe collection privée située dans un palais néoclassique) et le musée de la Reine Sofia (un grand centre d'art contemporain).

Mais d'autres découvertes étaient aussi surprenantes comme le temple égyptien de Debod, venu tout droit de Nubie, la bombonera du parc Buen Retiro qui accueillait les sculptures en mailles d'acier de Jaume PLENSA ou encore la gare d'Atocha avec son hall qui renferme un jardin exotique.

Sans compter les différentes histoires madrilènes comme celle de la vierge de l'Almudéna découverte par le Cid Campeador ou encore les pérégrinations de Don Quichotte et Sancho Panza, ces héros picaresques visibles sur la Plaza de España qui nous entraîne vers la Gran Via, une grande artère de Madrid surnommée le Broadway madrilène !

 

Les élèves ont aussi passé une journée dans l'ancienne capitale politique et religieuse de Tolède où, pendant plus de 5 siècles, 3 communautés religieuses ont coexisté, ce qui n'est pas sans avoir laissé des traces dans l'architecture : édifices gothiques et baroques côtoient les édifices séfarades et les arcs outrepassés des mosquées. Certains ont aussi été impressionnées par les dimensions de L'Enterrement du Comte d'Orgaz peint par El Greco (un peintre emblématique du siècle d'or espagnol) sur tout un pan de l'église Santo Tomé.

 

Enfin, une dernière journée s'est déroulée à L'Escurial, situé à une cinquantaine de km au nord de Madrid. Au programme, la visite du monastère San Lorenzo dont la construction fut ordonnée par Philippe 2 : la richesse exceptionnelle du site qui renferme une basilique mais aussi des salles capitulaires avec des tableaux de maître, le panthéon des rois et des infants ou encore une superbe bibliothèque valait vraiment le détour !

 

Bref, que de beaux souvenirs ! À nous maintenant de nous pencher sur la prochaine destination qui sera proposée l'an prochain aux élèves d'HIDA...

 

Anne DESHAYS

«